Accueil » Dépose minute » Page 14

Dépose minute

Mots-clés dans cette thématique :

aero 2024FRIEDRICHSHAFENADPaerobiodiversitébiodiversitéphotovoltaïqueAVIATION D'AFFAIRESbidenBIZJETEBAANBAA3/11 corsemirage 2000CAscendance Flight Technologiesaura aerobeyond aeroBIAELIXIR AIRCRAFTTurbotechAirbuscontrefaçonRECRUTEMENTsupply chainFARAshdLPMONERAOpen RotorrizeS1MASAFRANballonCHINEU-2DR400GARMINNOGARO AVIATIONROBIN AIRCRAFTROTAXA350DASH-8hanedaINCURSION PISTEJALJAL516OACI#jumpseat_abzSalon du bourget 2023antarctiquecompensation carboneNorse Atlantic AirwaysQANTASeVTOLGroupe ADPJO PARIS 2024AIR FRANCEBRITISH AIRWAYSIATALUFTHANSARyanairTRANSPORT AERIENBoeingLOCKHEED-MARTINNORTHROP GRUMMANRAVITAILLEURUSAFMISSILEnucleaireAVIONS ANCIENSMUSEEAEROPORTS DE PARISLYON-SAINT EXUPERYPARIS-ORLYvolocityVOLOCOPTERA400MTRANSALLtransport miitaireFNAMgipagSNEHUAFBlended Wing BodySCALED COMPOSITESintegral Eintegral Rintegral SEMIRATESQATAR AIRWAYSTRANSAVIABOMBARDIER D'EAUCANADAIRDe Havilland Aircraft of CanadaDHC-515Lockheed MartinNGADSCAFUS AIR FORCEUS NAVYchaire pégaseflight shamePILOTE DE LIGNEA-10#LAeroRecruteGIFASamsterdam-schipholUkraineculture aéronautiqueguerre ukraineMig-29saudiaF-18MCDONNELL DOUGLASNorthropformation pilote de ligne747A320neoAtlantique 2Dassault Aviationfalcon 10Xpatrouille maritimeBEAflight radar 24SECURITE AERIENNE@LAeroRecruteClean aviation737MAX200A321XLRJETBLUEla compagnieNORWEGIANcarburant d'aviation durableSAFtotalenergiesunitedHEXCELSAFRAN LANDING SYSTEMSAVIATION ELECTRIQUEeR44helicoptere electriqueA300BB707COMACepsilonfouga magisterPC-21PC-9T-6CTEXTRON AVIATIONA380VENTE AUX ENCHERESademeISAE-SUPAEROshift projectsupaero decarboaviation d'affairesF-35tchequieJumpSeatAPNAIFURTAdecarbonationALLEMAGNECH-47 ChinookF-15XF-16F-22CFMCLEAN SKY 2HYDROGENERUSSIEAVION ELECTRIQUEhybride-électriqueNASAPIPISTRELTEXTRONDASSAULTF/A-18RAFALEA319TarbesVOLOTEAsalon aéronautiqueAIRBUS HELICOPTERSCINEMAECUREUILH135H145UH-72A LakotaESPACETOURISME SPATIALESAspaceXBIOCARBURANTguillaume faury737MAX777X787ATPLDGACA320737 maxConcordeFAABOMBARDIERCESSNAGULFSTREAMHONDAJETNBAA2021A220-300Jean-Baptiste DjebbariThomas PesquetAUSTRALIEnaval groupAERO CLUB de FRANCEcap sur l'avenir11 Septembre 2001commission europenneTaxe carboneEASAtaxi volantUAMurban air mobilityCERFACSENACICCAl’ONERAMétéo Francerechauffement climatiqueSIAEtempestfrance air expo 2021ANGERSavion ancienESPACE AIR PASSIONGPPAMOYNETAEROPORTtest anti-covidlorientAFPMvelis electroVOL EN MONTAGNEBen smithTECNAMAERODROMEAndorreLOW COST LONG COURRIERp-voltROLLS-ROYCESIEMENSWIDEROEzeroeMH370marscovid-19sitaPORTE-AVIONSFrench beepegaseFALCON 5Xfalcon 6xfalcon 7XFALCON 8XvaccinBeaujolais NouveauCARGOfret aérienEASYJETaviation hybrideSULLYFORMATIONBORDEAUX TECHNOWESTSALON DU BOURGETUAV DAY 2020hyundaiLATECOEREleducpipistrel volocoptertoyotaPAFsecurite civileHOP!PARIS-CDGT4DAHERDERICHEBOURGTHALESMEETING AERIENwassmeraertoecfinist'airmagnixEPLaero 2020CIRRUS AIRCRAFTMROSF50 VISION JET

Covid-9/11

Dans les avions de ligne, la « distanciation sociale » existe depuis longtemps. Elle s’est imposée avec la démocratisation du transport aérien. First, Business, Eco… Pas de mélange de classes ; les passagers à haute contribution devant ou sur le pont supérieur, et les autres à l’arrière. Sauf que ce n’est pas de cette « distanciation sociale »-là dont il s’agit aujourd’hui. Pour éviter la propagation du virus entre les passagers, il faut aussi mettre de la distance physique, au sein même d’une classe. Facile ! Il suffit de neutraliser un siège entre deux passagers.

26 commentaires

Tout simplement

Ni podium, ni micro. Encore moins de ministre. Juste Roei Ganzarski, le PDG de Magnix, au bord de la piste 14 de l’aéroport de Moises Lake. En polo, un masque sanitaire sur le visage. Comme nous, à des milliers de kilomètres de là, il attend ce moment historique. Jamais un avion de la taille du Grand Caravan n’a volé avec un moteur 100% électrique. Il est bientôt 8 h du matin, l’eCaravan s’aligne en bout de piste. A Brest, le patron de Finist'Air suit le Facebook live.

19 commentaires

Élève Pilote de Ligne

Pour cause de Covid-19, l’École nationale d’aviation civile a reporté au 15 juin les épreuves écrites de son concours « EPL » (Elève Pilote de Ligne). 14 places sont en jeu et ils sont 1.100 candidats inscrits ; tous plus brillants les uns que les autres. Ils savent qu’ils devront compter sur une part de chance, comme ils n’ignorent pas non plus qu’ils risquent de galérer longtemps avant de décrocher leur premier emploi de pilote. Dans le même temps, d’autres refont leurs calculs pour savoir combien ils vont pouvoir emprunter, pour se payer leur formation. Qu’ils soient EPL ou stagiaires d’une école privée, ils vont en bouffer de la vache enragée tous ces jeunes novices, avant de gouter au plateau repas servis dans le cockpit, par une hôtesse.

72 commentaires

Pour de vrai !

Cette semaine, Nicolas Hulot était l’invité de la « matinale » de France Inter. L’animateur radio qui recevait l’ancien ministre de l’environnement, lui a fait remarquer que « cela fait deux mois que les avions sont cloués au sol et que les voitures sont au parking et pourtant selon l’ONU les émissions de gaz à effet de serre n’ont baissé que de 5 ou 6 %. » Et de lui poser la question qui tue : « Pourquoi pas plus selon vous ? Est-ce que la mise au rebut des gros SUV et de l’avion pas cher au fond, ce n’est pas marginal ? ». Pas de réponse de l’interviewé. Au passage, cela n’aura échappé à aucun lecteur que les « gros SUV » et « l’avion pas cher » sont mis dans le même sac...

87 commentaires

Le géant de Seattle

La publication des résultats trimestriels des entreprises cotées en bourse a pris plus de temps que d’habitude. Les directeurs financiers ont dû intégrer le paramètre Covid-19 dans leurs prévisions. Il a donc fallu attendre la fin de la semaine écoulée pour mesurer l’impact du virus sur les comptes du premier trimestre 2020 et commencer à prendre la mesure de la crise qui ébranle le monde. Certaines entreprises s’en sortent mieux que d’autres. C’est évidemment le cas d’Amazon qui, au premier trimestre 2020, a réalisé un chiffre d’affaires de 75,5 milliards de dollars, en hausse de 26%.

12 commentaires

Traînées de condensation

Depuis que les frontières terrestres sont verrouillées, le ciel s’est vidé de ses aéronefs et une traînée de condensation devient un évènement. La première trace que j’ai suivie après plusieurs jours sans, je n’ai pas résisté à l’envie de la partager instantanément sur Twitter et de rechercher sur FlightRadar 24 quel vol venait d’illuminer mon ciel. Mais toutes les traînées de condensation n’ont pas laissé, dans ma mémoire, la même empreinte.

34 commentaires

Fin de confinement low cost

« Les sacs sont maintenant à 1 euro ». Retour à la case départ. Comme si rien ne s’était passé. Prêt à tourner la page ? Pour un euro de plus, un euro seulement, easyJet offre à ses clients confinés la possibilité de partir avec un bagage de soute, un vélo, des clubs de golf, une planche de surf ou encore des skis. Inimaginable avant le Covid-19 : à l'époque, même le deuxième bagage de cabine était facturé à plein tarif ! Il faudra juste attendre la levée du confinement, la réouverture des aéroports et la remise en service des avions, avant de se précipiter dans les salles de pré-embarquement avec sa planche à voile.

40 commentaires

Déconfinons les aérodromes

Mieux qu’un argument. Une évidence. Jusqu’à présent, il faut bien le reconnaître, la nécessité de conserver « le maillage aéroportuaire » déclinée, depuis des années et sur tous les tons, par les défenseurs des aérodromes menacés de fermeture n’a convaincu personne. Pas assez concret, trop technocratique. Si des sites en danger ont été sauvés in extrémistes, c’est pour d’autres raisons. Là où les usagers ont échoué à illustrer l’intérêt, pour le pays, à préserver sa densité aéroportuaire, le Covid-19 met tout le monde d’accord. Le virus redouté apporte la preuve tangible que ces petites pistes d’un autre temps sont un bien commun. Une démonstration faite en ramenant le débat au niveau du tarmac.

39 commentaires
Dépose minute

Pont aérien

Pas de guerre sans son pont aérien. Le nôtre va permettre à un milliard de masques faciaux et des centaines de tonnes de matériel médical d’être acheminés depuis la Chine. Le premier avion s’est posé à Vatry le 30 mars 2020. Quatre rotations sont prévues par semaine, soit 16 vols par mois. On est parti pour 14 semaines. Les avions engagés sont deux Antonov 124 aux couleurs de Volga-Dnepr Airlines. Des géants qui offrent une soute de 650 m3 et qui peuvent emporter à chaque vol, jusqu’à 100 tonnes de marchandises. L’An 124...

31 commentaires
Dépose minute

Et si on inventait l’OACI de la Santé !

Ce n’est pas pour se vanter, mais nous, nous avons l’OACI ! L’organisation mondiale de l’aviation civile. Certes, la quasi-totalité de la flotte mondiale est au tapis. Mais sans l’OACI, les compagnies aériennes ne seraient jamais arrivées jusque-là, parce qu'elles n’auraient jamais pu transporter plus de quatre milliards de passagers l’année dernière, sans provoquer une hécatombe. Sans l’OACI et ses relais que sont, notamment, les administrations de l’aviation civile telle que l’EASA, prendre l’avion relèverait de la roulette russe. Sans parler que les riverains des aéroports auraient tout fait péter depuis longtemps.

19 commentaires
Dépose minute

Merci Richard !

Les pistes d’envol des grands aéroports fermées pour stocker les avions qui ne volent plus. Des compagnies aériennes qui cherchent leur salut dans la nationalisation. Des élèves pilotes de ligne abandonnés au milieu du gué par dizaines de milliers. Les salons aéronautiques annulés les uns après les autres. Airbus qui pourrait réduire de moitié ses livraisons dans les années à venir. Le nombre de victimes qui augmente. La pénurie de masques. Le confinement. STOP ! C’est le moment de se souvenir du message que Gene Kranz, alors directeur des vols de la NASA, envoya à l’équipage d’Apollo 13 :

45 commentaires